Actualités
Pose de la première pierre pour la construction du premier hôtel de la station balnéaire de Mogador.

Tourisme Essaouira Le ministre du tourisme et de l'artisanat, M.Mohamed Boussaid, a présidé, jeudi à Essaouira, la cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du premier hôtel de la station balnéaire de Mogador. Développé sur une base foncière de 13 ha environ, le premier hôtel "Sofitel Luxury Mogador Golf & Spa", comptera quelque 170 clés, dont 30 villas-suites situées en bord de golf totalisant environ 200 chambres.

Cet hôtel, géré par l'enseigne Sofitel Luxury constituera l'un des tous premiers hôtels nouvelle génération de Sofitel, dans le cadre du repositionnement stratégique vers le luxe opéré par la marque depuis 2007, ont expliqué les promoteurs de ce projet. Avec un investissement conséquent estimé à 650 millions de dirhams, cette unité se positionne d'ores et déjà parmi les nouveaux hôtels de référence de la destination Maroc, a ajouté la même source.

La cérémonie marquant le lancement effectif des travaux de construction du premier hôtel s'est déroulée en présence notamment de MM. André Azoualy, conseiller de SM le Roi et président fondateur de l'association Essaouira-Mogador, Abdeslem Bikrat, gouverneur d'Essaouira, et Amyn Alami, directeur de la SAEMOG (société d'aménagement de la station).

Implantée sur une superficie de 580 ha, la station de Mogador offrira une capacité d'accueil de 10.000 lits, dont 6.500 lits hôteliers. La seule phase I de ce méga-projet, actuellement en cours de développement, disposera, sur 350 hectares, d'une capacité de 4.000 lits, dont 2.800 lits hôteliers. Le programme de la première phase s'articule autour de deux golfs de 18 trous, trois grands hôtels de luxe (l'hôtel du Golf, l'hôtel du Palais et l'hôtel des Dunes) et le "Village" de Mogador constitué de 8 hôtels de charme, de 30 chambres environ, 7 résidences hôtelières totalisant 200 appartements et plusieurs dizaines de commerces et lieux d'animation.

Enfin, neuf quartiers de villas disséminés à travers le site, constituent la composante immobilier du projet.

La phase 1 représente un investissement global estimé à plus de 4,5 milliards de dirhams, dont quatre milliards supportés directement par Saemog. Dans une allocution de circonstance, le ministre du tourisme a mis en avant l'importance des six stations programmées dans le cadre du plan Azur et qui constituent l'épine dorsale de la vision 2010 du plan Azur, rappelant que ces projets visent en premier lieu le renforcement de la capacité litière au niveau national et la création d'un plus grand nombre d'emplois possible.

Et M. Boussaid d'ajouter que la station de Mogador, qui a toutes les chances de réussite eu égard aux multiples atouts dont jouit cette région, est en mesure de donner une forte impulsion à la vision 2010 et de promouvoir la destination Essaouira à l'avenir très prometteur. Il a, dans ce sens, souligné l'importance de la réalisation des six stations balnéaires dans les délais impartis et ce, conformément aux Hautes orientations royales.

De son côté, M. Amyn Alami a indiqué que cette cérémonie marque le début d'une nouvelle phase dans la réalisation de la station, à savoir l'étape de construction et ce, deux ans après le démarrage des travaux de viabilisation et d'aménagement de la phase I du projet.
Affirmant que la station sera livrée dans le respect total du délai conventionnel, si ce n'est bien avant, il a fait remarquer que la stratégie financière de la Station Mogador assure la réalisation d'une station qui, avant d'être une opération de promotion immobilière pure, est une opération destinée à valoriser un patrimoine touristique unique au Maroc.

Engagés dès la signature en mars 2006 de l'avenant à la convention entre l'Etat et la Saemog, les travaux de viabilisation sont à présent achevés, alors que les autres travaux d'aménagement sont largement engagés. En particulier, les travaux de construction des 18 trous du premier parcours de golf, seront achevés en août prochain et pourront être ouverts au jeu en décembre 2008, a expliqué à la presse M. Alami, notant que les 9 trous étant d'ores et déjà jouables et que le 2ème parcours sera opérationnel en décembre 2009.

Selon le calendrier présenté à cette occasion, toutes les capacités en lits hôteliers devraient être opérationnelles durant le premier semestre de 2011, avec six mois d'avances sur les engagements contractuels de la Saemog.

Source: MAP
Le: 27/06/08

Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....