Actualités
Le sénateur marocain Yahya Yahya en détention provisoire à Melilla.

Le sénateur Yahya Yahya Le sénateur marocain Yahya Yahya, connu pour contester l'autorité de l'Espagne sur les enclaves de Melilla et Ceuta (nord du Maroc), a été placé en détention provisoire à Melilla sur ordre d'un juge local, a-t-on appris auprès de la préfecture de Melilla.

Le sénateur avait été interpellé jeudi par la police espagnole peu après avoir franchi le poste frontière séparant le Maroc de l'enclave espagnole, en raison "d'un mandat de recherche et d'arrêt dicté par un juge de Melilla", selon la préfecture.

Il a comparu, vendredi matin, devant ce juge qui a décidé son "placement en détention provisoire", a encore indiqué la préfecture sans pouvoir fournir de détail sur le motif du mandat d'arrêt et de la mise sous écrou.

Selon les médias espagnols, le sénateur a été interpellé en raison de son refus de comparaître à plusieurs reprises devant un juge de Melilla pour une affaire de violences présumées envers des membres de la police espagnole lors d'une intervention policière à une époque où il résidait à Melilla.

M. Yahya avait précédemment indiqué qu'il refusait de comparaître devant un tribunal espagnol parce qu'il ne reconnaissait par l'autorité de l'Espagne sur Melilla. M. Yahya qui est membre de la Chambre des conseillers (sénat), la deuxième chambre du parlement marocain, est un opposant historique à la présence espagnole dans ces deux enclaves du nord du Maroc.

Le sénateur a déjà fait l'objet d'une interpellation par la police espagnole à Melilla en novembre dernier, lors d'une manifestation contre la venue du roi d'Espagne Juan Carlos.

Le Maroc considère les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla comme "occupées" et faisant partie de son territoire, alors que l'Espagne refuse toute discussion sur ces villes où elle exerce sa souveraineté respectivement depuis 1580 et 1496.

La visite de Juan Carlos les 5 et 6 novembre 2007, à Ceuta et Melilla, avait provoqué une vive tension entre Rabat et Madrid. Le Maroc avait rappelé son ambassadeur en Espagne, pendant quelques jours.

Source: AFP
Le: 28/06/08

Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....