Actualités
Royal Air Maroc va être privatisée.
Royal air maroc Le gouvernement marocain prévoit de privatiser la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) et deux de ses filiales "Atlas Blue" et "Hospitality Morocco" qui sont inscrites sur la liste de huits entreprises publiques répertoriées que l’Etat compte vendre à des investisseurs privés, révèle un document officiel.

"Cette mesure législative souligne la poursuite du processus de privatisation à la lumière de l’ouverture progressive de l’économie via des placements complets ou partiels auprès d’investisseurs privés, des entreprises d’Etat", souligne le texte, cité jeudi par le journal local L’Economiste, proche des milieux d’affaires.

La privatisation pourrait prendre la forme d’une vente totale, d’une cession graduelle de participations directement auprès des investisseurs ou d’un placement d’actions à la Bourse de Casablanca, selon la même source.

La RAM, une des compagnies aériennes les plus rentables du Maghreb, a l’intention de renforcer sa flotte, essentiellement des Boeing, pour la porter à 43 appareils. Elle compte investir deux milliards de dollars dans l’acquisition de 29 nouveaux avions sur la période 2007-2013.

En 20O7, le chiffre d’affaires de la RAM s’était établi à 1,06 milliard d’euros environ, enregistrant une progression de 9,6% par rapport à 2006.

Selon le document officiel, les sept autres entreprises marocaines candidates à la privatisation sont la société des autoroutes "ADM", le groupe immobilier "Al Omrane", SNTL (Transport et logistique), Supratours (loisir et transport), Soread (audiovisuel), LPEE (construction mécanique et ingénierie) et CID (conseil maritime). De 1993 à 2005, 44 sociétés et 26 hôtels marocains ont été cédés au privé dégageant une recette globale estimée à 7 milliards d’euros.

Source: Panapress
Le: 18/10/08
 
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....