Actualités
Les Marocains de plus en plus propriétaires de leur propre logement.
Logement au MarocLa propriété est devenue ces dix dernières années de plus en plus accessible aux ménages marocains, assure le Haut Commissariat au Plan.

Dans un rapport intitulé "Croissance et développement humain au Maroc, Repères statistiques 1998-2008'', publié à l'occasion la célébration du 10ème anniversaire de l'intronisation de SM le Roi, le Haut Commissariat au Plan affirme que la proportion des ménages urbains propriétaires de leur logement s'est, en l'espace de 9 ans, améliorée de 5 points (65,9 pc de propriétaires en 2008 contre 60,9 pc en 1999) alors que celle des locataires a baissé de 8 points (22,3 pc en 2008 contre 29,9 pc en 1999).

S'agissant du type d'habitat urbain, le rapport révèle que la maison marocaine moderne domine aujourd'hui le paysage urbain avec plus des 2/3 des ménages, surclassant ainsi les maisons traditionnelles qui ne représentent plus que 5 pc de l'ensemble des habitations.

Evaluant la densité d'occupation des logements, la même source révèle une baisse de cette densité tant dans les villes que dans le milieu rural, indiquant que le nombre moyen de personnes par pièce en milieu urbain est passé de 1,9 en 1999 à 1,5 en 2008 et de 2,1 à 1,7 dans le monde rural durant la même période.

Des logements moins exigus qui, selon le Haut Commissariat au Plan, traduisent une amélioration des conditions d'habitat.

Concernant, par ailleurs, l'accès des ménages à l'eau potable et à l'électricité, le rapport relève que si l'alimentation en ces deux ressources est aujourd'hui quasi-généralisée dans les villes, il n'en demeure pas moins que la moitié des ménages ruraux n'accède toujours pas à l'eau potable, notant toutefois que la proportion des ruraux bénéficiaires de l'eau potable s'est multipliée par trois durant la période 1999-2008 (44,5 pc en 2008 contre seulement 15,5 pc en 1999) et de 3,5 en électricité, passant d'une couverture de 23,2 pc en 1999 à plus de 80 pc en 2008.

Sur l'équipement des ménages marocains en biens durables, électroménagers en l'occurrence, la même source note la tendance de plus en plus marquée des ménages tant urbains que ruraux à rechercher un certain confort.

Dans le monde rural, par exemple, l'acquisition des produits de consommation de la vie moderne est de plus en plus en vogue, souligne la même source, indiquant que taux d'équipement des foyers en téléviseur est passé de 42 pc en 1999 à 79 pc en 2008, de 5 pc à 36 pc pour l'antenne parabolique et de 7 pc à 39 pc pour le réfrigérateur.

S'agissant des dépenses de consommation des ménages, le Haut Commissariat au Plan relève que l'écart entre ville et campagne est en train de se réduire, et ce faisant, le rapport des dépenses entre les deux milieux est passé de 2 en 1998 à 1,8 en 2007. Et d'ajouter que la dépense annuelle par personne durant la période 1999-2008 s'est accrue de 43,6 pc au niveau national (11.233 Dhs par an en 2008 contre 7823 Dhs en 1998), de 53 pc en milieu rural (7777 Dhs en 2008 contre 5085 Dhs en 1998) et de 37 pc en milieu urbain (13.895 Dhs en 2008 contre 10.152 Dhs en 1998).

Concernant la structure des dépenses de consommation des ménages, le Haut Commissariat au Plan relève que la part de l'alimentaire dans le budget des ménages a baissé de 3 points durant la période 1998-2007 (36,8 pc en 2007 contre 38,4 en 1998 en 2007 pour les villes et 49,3 pc en 2007 contre 54,2 pc en 1998 pour les campagnes), notant que pour la première fois, le coefficient budgétaire alimentaire dans le monde rural est passé sous la barre de 50 pc.

En revanche, selon toujours la même source, le poids des transports et communications dans le budget des ménages marocains, a augmenté de 5 points, passant en milieu urbain de 7,1 pc en 1998 à 12,8 pc en 2007 et de 5,2 pc à 9,1 pc durant la même période.

Conclusion : la structure de la dépense a évolué avec l'amélioration du niveau de vie et l'attractivité du modèle de consommation de la société moderne.

''Croissance et développement humain au Maroc, Repères statistiques 1998-2008'' est une synthèse statistique décennale qui englobe les multiples publications annuelles et infra-annuelles, livrées régulièrement sur différents thèmes par le Haut Commissariat au Plan.

Source: MAP
Le: 15/08/09
 
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....