Actualités
Plages de la Métropole : Plus de 40 noyades depuis le début de la saison estivale.
Plage Aindiab Durant la période du 1er juin au 25 juillet 2008, 42 noyades ont été enregistrées par les services de protection civile dans la préfecture Casablanca-Anfa contre 130 opérations en 2007; six cas de décès dont cinq se sont baignés hors des horaires de surveillance. Pour ce qui est des plages de Ain Sebaâ, il n’y a pas eu de décès enregistrés mais deux personnes se sont noyées et ont été sauvées in extremis par les agents de la protection civileCette saison estivale, indique un communiqué de la wilaya du Grand Casablanca, les plages de la métropole et de Mohammedia ont enregistré une réduction importante des cas de noyades dans les zones de baignades, notamment dans les plages casablancaises Lalla Meryem, Ain Diab, Dar Bouazza ainsi que les plages de Mohammedia (les plages de Sidi Rahal et Bouznika ne relevant pas de la Région de Casablanca).

Face aux nombreux cas de noyades enregistrés dans le passé au niveau des plages de la Région du Grand Casablanca, précise le communiqué, la wilaya du Grand Casablanca, en collaboration avec les collectivités locales, notamment la Commune urbaine de Casablanca et de la protection civile, a mis en place un certain nombre de dispositifs de secours et de sécurité sur les plages.

Cette année, la protection civile, en concertation avec l’autorité locale, a mis en place des agents maîtres nageurs depuis déjà le 15 mai 2008. Pour la préfecture de Casablanca Anfa seulement, la sécurité des estivants est assurée par 164 maîtres nageurs encadrés par un grand nombre d’agents de la protection civile. Des moyens matériels suffisants sont mis à la disposition des sauveteurs afin de s’acquitter au mieux de leur mission, notamment deux canots de sauvetages, une moto marine et une ambulance dans chacune des plages de la Région.

Le communique ajoute que l’opération de lutte contre les cas de noyades sur les plages de la Région du Grand Casablanca est initiée comme chaque année par la wilaya de la région du Grand Casablanca depuis le début de la saison estivale. Les autorités ont mis en place tous les moyens humains et matériels pour assurer un encadrement adéquat aux estivants.

En dépit des efforts humains et de planification des plages (interdites à la baignade et dangereuses), conclu le communiqué, il était important de rappeler à la population en particulier les jeunes d’être vigilants et de respecter les consignes des maîtres nageurs de la protection civile.

Source: Al Bayane
Le: 08/08/08
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....