Actualités
Première Journée verte au Maroc
AinDiabLa corniche de Aïn Diab à Casablanca accueille le dimanche 2 août un évènement pas comme les autres.

Il s'agit de la première Journée verte jamais organisée au Maroc. La corniche va donc vivre cette journée sans voitures, du moins entre 6h00 et minuit. Cette initiative émane de Adil Raoui, le directeur de Tactic Marketing, qui s'est inspiré des journées vertes organisées depuis 1998 dans bon nombre de villes mondiales, comme c'était le cas pour le «Freeze» qui a eu lieu à Rabat le 14 juin 2008.
Adil Raoui a tenu à préciser que cette initiative s'inscrit dans le cadre de la préservation de l'environnement et la sensibilisation des jeunes quant à son importance, surtout que Casablanca connaît une activité industrielle croissante et un mouvement de circulation qui nuisent à la ville et à son environnement. Cette Journée incitera donc, toujours selon lui, les citoyens à adopter des réflexes citoyens en les encourageant au bénévolat ce qui ne fera qu'agrandir le sentiment de citoyenneté résidant dans chacun d'eux. «C'est une bonne initiative», commente la journaliste Nadia Caoucabi, «mais je crois que cela ne va pas réussir puisque les Marocains et surtout les Casablancais ne peuvent pas délaisser leurs voitures…

En plus, cela va bloquer les autres artères car il existe déjà un problème de stationnement à la corniche. Mais j'espère que cette première expérience va réussir car cela va encourager les organisateurs à retenter l'expérience à une échelle plus large», explique-t-elle. Hayat, 18 ans, pense qu'elle va être une journée excitante mais sans pour autant cacher son scepticisme : «Espérons que les organisateurs trouvent un moyen pour ne pas bloquer la circulation». A cet effet, les responsables du Conseil de la ville de Casablanca ainsi que les organisateurs de la Journée verte sont en train de se réunir quotidiennement pour déterminer les rues et avenues qui seront interdites à la circulation le jour J afin d'empêcher l'embouteillage prévu dans les routes avoisinant la corniche Aïn Diab. Le directeur de Tactic Marketing a convié les Casablancais à venir nombreux avec leurs familles, mais aussi les jeunes en skate et patins à roulettes pour participer à la réussite de cette journée exceptionnelle et la rendre une tradition annuelle avec de nouveaux concepts.

Adil Raoui a ajouté que sans un soutien populaire qui conforte les actions citoyennes, les autorités ne peuvent pas, à elles seules, garantir la préservation de l'environnement et trouver des solutions à ses problèmes. C'est pour cela qu'il invite tous les Casablancais à être plus soucieux de l'environnement soit en adoptant des comportements citoyens soit en proposant de l'aide dans le cadre du bénévolat. Cette journée, qui sera par ailleurs l'inauguration de la partie jusque-là aménagée de la côte Aïn Diab, verra l'organisation d'une course à pied le long de la corniche, des activités artistiques et des ateliers de bricolage, recyclage, jardinage et traitement des déchets. Côté spectacle, Adil Raoui a précisé qu'il a fait appel à des troupes de folklore puisqu'"un concert va occasionner du tapage, or cette journée est une journée verte". En tout cas, cette journée représentera une véritable démarche visant le respect de l'environnement, à l'heure où le monde vit une lancinante crise environnementale caractérisée, entre autres, par le réchauffement climatique.

Source: Le Matin
Le: 25/07/09
 
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....