Actualités
Un incendie de forêt maîtrisé au Maroc, 230 hectares détruits.
Nord du Maroc Le violent incendie qui s'est déclaré vendredi au niveau d'une zone forestière (Koudiat Tefour) aux environs de M'diq a été totalement maîtrisé, samedi après-midi, après une lutte acharnée où des interventions aériennes ont été décisives pour enrayer l'avancée des flammes.

Selon des informations recueillies auprès des équipes d'intervention sur les lieux, le gigantesque incendie a parcouru 230 ha de forêt peuplées essentiellement de pins et d'essences secondaires. Depuis le début de l'incendie, de nombreuses équipes de la protection civile des différentes villes de la région nord, se sont mobilisées sur le front de l'incendie avant de recevoir en renfort des équipes dépêchées de Rabat, de Salé et de Kénitra.

L'intervention aérienne a été décisive dans les efforts fournis pour circonscrire la propagation du feu, notamment au niveau des zones inaccessibles pour les équipes à terre. Plusieurs avions se sont relayés, depuis hier, pour déverser sur les fronts de feu des tonnes d'eau et de produits retardant. Sept avions de type Trush de la Gendarmerie Royale, deux avions-citerne de grande capacité C-130 des Forces Armées Royales se sont engagés dans la lutte contre cet incendie depuis vendredi.

Dans le cadre de la coopération Maroco-espagnole en matière de lutte contre les incendies de forêt, deux canadairs espagnols sont arrivées sur les lieux, samedi matin, pour prendre part à la lutte contre cet incendie.

Ayant la capacité de remplir leurs citernes à la volée sur une surface d'eau sans atterrir, les avions de type canadair sont d'une grande efficacité dans la lutte contre les incendies de forêt. D'autre part, les équipes d'intervention avaient pour priorité de défendre des zones d'habitations au niveau de Capo-Negro. Des équipes se sont déployées pour défendre un quartier qui était menacé par l'avancée de l'incendie.

Toutefois, le feu a été maîtrisé à temps et aucune habitation n'a été touchée. Le ministre de l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa, le Général de Corps d'Armée Hosni Benslimane, commandant de la Gendarmerie Royale, et l'inspecteur général de la Protection civile, le général de division Abdelkrim Yaagoubi, se sont rendus sur les lieux pour superviser les interventions et s'enquérir du déroulement des opérations.

Selon des responsables des équipes d'intervention, l'incendie a été maîtrisé dans un temps record malgré son ampleur et l'effet du vent qui compliquait la tâche des équipes d'intervention au sol. Les dégâts peuvent également être considérés comme relativement limités puisque des incendies d'une telle ampleur se traduisent souvent par des ravages beaucoup plus importants, précise-t-on de même source.

En plus de la protection civile qui a mobilisé de nombreuses équipes et des dizaines de véhicules de lutte contre les incendies, l'opération a connu la participation de trois compagnies des forces auxiliaires, des équipes des Forces Armées Royales, de la Gendarmerie Royale et de l'administration des Eaux et Forêts. Des dizaines d'employés de l'entraide nationale, des bénévoles de la population locale ont également pris part aux opérations d'extinction du feu.

Samedi soir, des piquets de surveillance sont toujours à l'oeuvre pour déblayer le terrain, éteindre les petits foyers toujours en ignition afin de prévenir de nouveaux départs d'incendie sous l'effet du vent. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes en vue d'identifier l'origine de cet incendie.

Source: MAP
Le: 03/08/08
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....