Actualités
Affaire Fouad Mourtada : Appel à la libération de Fouad Mourtada

Fouad MourtadaBrillant ingénieur d’État en informatique, Fouad Mourtada, 26 ans, poursuivi puis condamné le 22 Février à trois ans de prison ferme plus une amende de 10 000 Dh , ceci pour avoir créé un faux profile de Son Altesse Royal Prince Moulay Rachid sur le site de réseau social Facebook.

Près de 150 ingénieurs marocains et militants des droits de l’homme ont réclamé samedi la libération de Fouad Mourtada condamné le 22 février à trois ans de prison pour avoir "usurpé" l’identité du frère du roi Mohammed VI. "Libérez Mourtada tout de suite", ont scandé les protestataires rassemblés devant la prestigieuse Ecole Mohammadia des Ingénieurs de Rabat (EMI) dont le jeune ingénieur en informatique, âgé de 27 ans, a été lauréat en 2005.

Le tribunal avait condamné Fouad Mourtada à trois ans de prison et 10.000 dirhams d’amende à Casablanca pour "utilisation de données informatiques falsifiées" et "usurpation" de l’identité du prince Moulay Rachid sur le site Facebook.

"Nous l’avons adopté comme un détenu d’opinion et nous réclamons sa libération immédiate", a déclaré Khadija Riadi, présidente de l’Association marocaine des droits humains qui a appelé au rassemblement. "Le procès de Mourtada n’a pas été équitable, c’est un procès politique", a-t-elle affirmé.

Le congrès de l’Union nationale des Ingénieurs Marocains (UNIM) ouvert vendredi dans les locaux de l’EMI, devrait adopter une motion appelant à la libération de Mourtada, a indiqué Abdelhamid Amine, président du congrès et militant des droits de l’Homme.

Une responsable d’Amnesty International, Bénédicte Goderiaux qui a assisté au procès, s’était déclarée le 23 février "choquée" par le "verdict très lourd" contre Fouad Mourtada, dans une déclaration à l’AFP. "La sentence est disproportionnée par rapport à ce qu’il a fait", a-t-elle jugé.


Source: AFP
Le : 06/03/08

Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....