Actualités
Un an de prison pour un lycéen qui avait écrit « Dieu, la patrie et le Barça ».
FC Barcalona Un jeune lycéen marocain a récemment été envoyé en prison, pour avoir détourné l’emblème officiel du Maroc, « Dieu, la patrie, le Roi » en le remplaçant par « Dieu, la patrie et le Barça », du nom du club de football de Barcelone. Le président du club espagnol tente de lui venir en aide, alors qu’il doit être jugé en appel mercredi.

Yassine Belassal, élève de terminale scientifique au sud du Maroc, a été condamné en septembre à un an de prison, pour avoir écrit sur le tableau de sa classe « Dieu, la patrie et le Barça ».

Le Barça est le nom fréquemment donné au club de football de Barcelone et « Dieu, la patrie, le roi » est l’emblème officiel du Maroc.

La plaisanterie n’a pas été du goût de tout le monde, puisque le tribunal l’a condamné pour avoir « offensé » le roi.

Outre son père qui a demandé une grâce royale, le président du club espagnol Joan Laporta a également décidé de lui venir en aide. Il tenterait d'intercéder auprès des autorités marocaines pour obtenir la libération du lycéen.

L’association marocaine des droits humains a également déclaré vouloir défendre le jeune homme au cours de son procès en appel, mercredi.

Source: Ouest-France
Le: 28/10/08
 
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....