Actualités
Électroménager : les promos du Ramadan dopent le marché.
Electroménager Fours à micro-ondes, petit électroménager et téléviseurs profitent de la hausse de la demande pendant le mois sacré. Les Jeux olympiques n’ont eu aucun impact, les ventes ont même été décevantes par rapport aux prévisions. Baisses de prix et offres groupées restent les techniques marketing les plus utilisées.

Sile mois de Ramadan est la haute saison pour la consommation, l'équipement en biens électroménagers n'est pas en reste. «En général, c'est durant les périodes d'été et les fêtes religieuses que la demande atteint des pics», explique Mustapha Boudadi, directeur marketing de Whirlpool.

Il suffit de faire le tour des grandes enseignes pour constater qu'importateurs et distributeurs profitent de l'occasion pour pousser les ventes et ce, à coups de promotion. Les fours et réfrigérateurs enregistrent une demande accrue en ces occasions. Selon Youssef Bennani, DG de Falcon (importateur de la marque Samsung), «entre 70 et 80% des ventes de fours à micro-ondes sont réalisées durant cette période».

Pour lui, ce sont les appareils électroménagers qui répondent à un besoin immédiat qui sont les plus vendus. Raison pour laquelle Philips a profité de l'occasion pour lancer des promotions sur les robots ménagers, mixers, batteurs et autre petit électroménager, dans les grandes surfaces qui «sont traditionnellement les hauts lieux de la vente de ce type de produits», explique-t-on du côté de la marque néerlandaise.

Cela étant, les modes de consommation ont changé. Les ménagères disposent de moins de temps, et les consommateurs épousent les modes de vie modernes, comme partout ailleurs de par le monde. L'effet en est notamment l'accroissement de la demande des fours encastrables.

L'autre produit phare, selon Whirlpool, est le lave-linge qui, cependant, n'a pas encore un fort taux de pénétration. Preuve en est que, selon les statistiques du cabinet d'études de marchés GFK, 60% des ventes sont des premières acquisitions de ce type de produits.

Les nouveaux ménages ciblés Les opérateurs reconnaissent une augmentation de la demande globale, mais ne sont pas tous d'accord quant aux produits qui en profitent. M. Boudadi estime que les ventes de réfrigérateurs resteront stables à l'occasion de ce mois sacré, alors que M. Bennani estime la période propice aux ventes de réfrigérateurs de grande capacité et «side by side».

Pour Siera, la stratégie semble être orientée vers les ventes groupées. La marque locale propose du gros électroménager (réfrigérateurs, lave-linge...) avec une plaque de cuisson, une hotte, parfois même un autre appareil de gros électroménager. La recette est simple : des réductions de près de 10%, des appareils de petit électroménager offerts ainsi, et la mise en avant des économies réalisées. Il va sans dire que la marque mise sur les nouveaux ménages ou le renouvellement complet des équipements de cuisine.

Au final, sur la base des études du cabinet GFK spécialisé en la matière, les experts s'accordent à affirmer que les ventes d’électroménager «blanc» enregistreront des hausses «à deux chiffres, légèrement supérieures à la croissance moyenne sur l'année», poussées par des réductions de prix allant de 10 à 15%.

Samsung veut créer l'événement autour des produits d'entrée de gamme Il faut également noter que les ventes de produits «bruns» (TV, Hi Fi, lecteurs DVD, systèmes home-cinema) ne sont pas en reste. Ainsi, Samsung anticipe sur un triplement des ventes de TV à écrans plats par rapport à une période basse. Pour cette période de jeûne, le leader coréen a décidé de «sacrifier les produits d'entrée de gamme en renonçant à sa marge bénéficiaire». Une manière de drainer les foules et de créer un transit autour des rayonnages, et, par la même, de promouvoir les ventes.

Du côté de Sony, on procède en combinant les baisses de prix et les gratuités. «Il est impossible de quantifier ce type de promotions», explique un responsable. Auprès de cette marque, on estime que le mois de Ramadan est une bonne période pour les télévisions, les home-cinemas et les lecteurs DVD pour lesquels la demande est importante.

Pour ce qui est de l'impact éventuel des Jeux Olympiques, différents observateurs le minimisent. Les ventes auraient même été «décevantes par rapport aux prévisions». Les commerçants espèrent bien se rattraper durant le mois sacré !

Source: La vie éco
Le: 13/09/08
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....