Actualités
MRE et Bank Al-Amal: Evaluation des projets montés au Maroc
Banque al amal Le Club des investisseurs marocains de l'étranger (CIME) et Bank Al-Amal ont organisé, lundi soir à Casablanca, un ftour-débat axé sur l'évaluation des projets élaborés et montés au Maroc par des membres de la Communauté marocaine résidant à l'étranger et financés par Bank Al-Amal.

Cette rencontre s'est déroulée en présence de quelques dizaines d'entrepreneurs MRE invités par le club a été l'occasion pour les participants de passer en revue le bilan de leurs projets dans divers secteurs d'activité économique au Maroc.

Le président du CIME, Bouchaib Rami, a tenu à souligner la nécessité de promouvoir les succès éclatants ayant couronné ces projets auprès de l'ensemble de la communauté Marocaine résidant à l'étranger, afin d'inciter d'autres investisseurs potentiels, d'origine marocaine ou étrangère, à venir investir au Maroc.

"Ces témoignages qu'on a écoutés ce soir doivent se transformer en un plan d'action sous forme de caravane itinérante d'investissement ayant pour mission d'effectuer des tournées économiques dans tous les pays du monde accueillant des ressortissants Marocains", a lancé M. Rami qui a beaucoup insisté sur le devoir patriotique de bien vendre les atouts du Maroc, un trésor inestimable mal connu ou mal expliqué aux jeunes MRE bardés de diplômes de haut niveau.

Ce travail de longue haleine nécessite de subventions et de fonds pour financer ces caravanes itinérantes et les participations aux forums économiques régionaux et internationaux, a-t-il noté.

M. Rami a indiqué, à ce propos, que le manque de financement qui empêche le Club de démarcher les MRE dans leurs pays d'accueil sera souligné dans un rapport qui sera remis prochainement au Premier ministre et au ministère de tutelle, soulignant à cet égard qu'il est temps pour les banques privées marocaines de simplifier leurs procédures de prêts octroyés par les MRE désirant investir dans leur pays d'origine.

Pour sa part, le directeur général de Bank Al-Amal, Faiçel Lahlou, a tenu à rappeler que son établissement a, depuis sa création, financé la majorité des projets montés par des MRE à hauteur d'un 1,5 milliard de dirhams, contribuant ainsi à la création de près de 20.000 postes d'emploi.

Ce banquier estime que le travail mené jusqu'à présent par son établissement mérite largement d'être suivi comme modèle stimulant par d'autres banques pour drainer de nouveaux investisseurs au Maroc.

Source: MAP
Le: 24/09/08
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats....