Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
L'avocat Marocain Mohamed Belmahi élu premier vice-président du BPI
Avocat BelmahiLe Marocain Mohamed Belmahi, de l'ordre des avocats de Meknès et membre du comité exécutif du Barreau Pénal International (BPI), a été élu, dimanche à Barcelone, premier vice-président du BPI.

L'élection de M. Belmahi a eu lieu lors d'une réunion du BPI, tenue le week-end dernier à Barcelone, avec la participation de juristes et d'avocats oeuvrant dans le domaine de la justice internationale de 42 pays.

L'élection d'un Marocain à la vice-présidence du BPI est une reconnaissance de la communauté internationale des efforts déployés par le Royaume dans le domaine des droits de l'Homme et de la consécration de l'Etat de Droit et de Justice, a indiqué à la MAP, M. Belmahi.

Cette élection vient également reconnaître le respect par le Maroc des Droits Humains et des conventions internationales ainsi que son engagement envers la justice internationale, a-t-il dit.

L'avocat Luis Del Castillo, ancien président du Barreau de Barcelone a été élu président du Barreau Pénal International pour un mandat de quatre ans, alors que Mohamed Belmahi (Maroc), a été élu premier vice-président, Jhon Kabamba (Congo), deuxième vice-président et Sivananthan Siva (Malaisie), troisième vice-président.

Il a été décidé également, au cours de cette réunion, que la capitale Catalane Barcelone abrite le siège du Barreau Pénal International, tandis que son secrétariat général demeurera à La Haye (Pays bas).

La ville de Barcelone a abrité, durant le week-end dernier, les troisièmes Journées sur la justice pénale internationale organisées par le Barreau Pénal International avec la participation d'experts, d'avocats et de juristes représentant plusieurs pays dont le Maroc.

Mohamed Belmahi, de l'ordre des avocats de Meknès et membre du comité exécutif du BPI, a participé à un atelier sur "les droits humains dans l'espace juridique de la Méditerranée" programmé dans le cadre de ces Journées.

Cette rencontre a constitué une occasion pour les participants de débattre de plusieurs questions portant notamment sur l'exercice de la justice pénale internationale et la mission de la Cour Pénal Internationale (CPI), a-t-on appris auprès des organisateurs.

"L'exercice de la défense devant la CPI et la déontologie des avocats", "les victimes aux procès", "complémentarité de la Cour" et "le crime d'agression", figurent parmi les thèmes abordés lors de cette occasion.

Parallèlement à ces Journées, le BPI a tenu une réunion de travail axée sur le rôle, le fonctionnement interne, l'organisation et l'avenir du Barreau.

Les points examinés lors de cette réunion avaient trait notamment à la position de l'avocat intervenant devant la CPI, à l'aide légale, à l'organisation et au timing des audiences et à l'organisation et fonctionnement des équipes de défense.

Le BPI, qui se veut un interlocuteur privilégié des conseils auprès de la Cour pénale internationale, a pour objectif de garantir un exercice en toute indépendance devant la CPI. Il s'intéresse à des questions relatives, entre autres, à la déontologie, à l'aide juridictionnelle et à la formation.

Créé en 2002, le BPI se propose de regrouper la communauté juridique internationale y compris des membres individuels, des barreaux et associations de juristes ainsi que des associations indépendantes d'avocats et des Ongs oeuvrant dans le domaine de la justice internationale.

Source: MAP
Le: 15/03/2010

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر