Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
L’alcootest bientôt au Maroc
alcootest au marocBoulif a fait cette déclaration, mardi à Rabat, en marge du séminaire sur « les dangers liés à la consommation des stupéfiant et à l’alcool au volant » organisé par le Comité National de Prévention des Accidents de la circulation (CNPAC) en collaboration avec le Centre hospitalier de Marne-la Valée de France.

Cette décision attendue depuis un moment, vient conforter la demande des associations marocaines de sensibilisation aux dangers de la conduite sous l’emprise des stupéfiants et de l’alcool. La mobilisation tous azimuts au niveau national s’est faite sur la base de la conviction que ce phénomène est considéré comme l’une des causes de prévalence des accidents mortels au Maroc. C’est donc un nouveau front de lutte contre la guerre meurtrière des routes que les autorités publiques s’apprêtent à entamer.

1000 accidents chaque année dus à l’alcool

Dans ce sens Benaceur Boulaajoul, secrétaire permanent du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNCAP) déclare à Menara.ma en marge de ce séminaire : « Le Maroc enregistre chaque année quelques 1000 accidents mortels sur les routes à cause de la consommation de l’alcool ».

Les statistiques européennes sont éloquentes à cet égard : les drogues ou stupéfiants tout comme l’alcool réduisent les capacités cognitives et motrices des conducteurs. On compte ainsi 15 fois plus de conducteurs sous influence de drogue parmi les conducteurs blessés que parmi l’ensemble des conducteurs qui prennent part au trafic. Le rapport est de 7 pour l’alcool et de 2,5 pour les médicaments.

Le manque de données sur le Maroc

Le manque de ce genre de données au Maroc rend difficile la lisibilité du phénomène particulièrement les conséquences de l’usage de stupéfiants et d’alcool au volant, a incité le CNAPC avec le Centre Hospitalier Marne-la-Vallée à préparer cette journée de sensibilisation à l’adresse des experts de la sécurité routière afin de profiter de l’expérience acquise en France depuis des lustres.

Ainsi, apprend-on qu’en France le nombre d’accidents mortels en 1972 avoisinait 16.000 accidents par ans. Et grâce à la mobilisation des autorités publiques et des acteurs de la société civile dans le cadre de campagnes de sensibilisation ce chiffre a été réduit à 3400 cas en 2013.

Source: Menara par Younes Taleb
Le: 07/05/2014

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر