Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Le roi d'Espagne en visite officielle au Maroc
roi de l'espagnePLUS de 26 entreprises espagnoles de renom font le déplacement lors de la visite du Roi Juan Carlos au Maroc. Certes, il s’agit d’une délégation relativement réduite, mais les entrepreneurs marocains et espagnols entendent tirer le meilleur de cette visite hautement stratégique. Aujourd’hui, plus de 800 entreprises sont présentes au Maroc et plus de 19.000 échangent avec le Royaume. 370 entreprises ont ouvert des filiales au Maroc. Il s’agit entre autres d’Inditex, Roca, Fagor, Irizar, Barceló, Endesa, Indra, Tecmed.

. Néanmoins, le nombre d’entreprises à capital espagnol ou liées avec des sociétés espagnoles atteint approximativement le double. Dans ce dernier groupe seraient inclues les sociétés marocaines liées à des entrepreneurs espagnoles qui n’ont pas de maison mère en Espagne ou des sociétés appartenant à des groupes d’origine non espagnole, dont les filières marocaines auraient des liens directs avec des filières espagnoles. L’ensemble de ce tissu industriel a contribué à renforcer la coopération économique entre les deux pays. Résultat: l’Espagne est devenu le 1er partenaire commercial du Maroc en dépassant la France. Le plus gros des échanges se fait sous forme d’électricité. En effet, le Maroc importe une partie de ses besoins en électricité d’Espagne grâce à la liaison et à la compétitive de la production du pays en termes de prix. Entre 15 et 18% de l’énergie consommée par les Marocains provient d’Espagne. Les opérateurs ibériques sont également présents dans les grands projets d’énergies renouvelables. Cependant, les Espagnols ne comptent pas se cantonner à ces secteurs. Justement, la visite royale vise, entre autres, à implanter de nouvelles structures espagnoles au Maroc. C’est notamment le cas de l’opérateur téléphonique Telefonica qui a de grandes ambitions sur la région. Pour pouvoir mettre sur pied ces partenariats, la CGEM organise, mardi 16 juillet, une rencontre économique sous le thème: «Maroc-Espagne, un espace de prospérité partagée». L’évènement réunira une centaine d’hommes d’affaires marocains et espagnols en présence du Roi d’Espagne. Au programme: trois ateliers thématiques qui porteront sur «l’intégration économique et la co-localisation», «réseaux et infrastructures» et «partenariat technologique». L’objectif est d’ouvrir de nouvelles perspectives de partenariat commun. Cette assemblée sera également l’occasion d’annoncer la création du Conseil économique Maroc-Espagne. Il s’agit d’un regroupement indépendant d’entrepreneurs et d’organisations économiques du Maroc et d’Espagne visant à contribuer au développement continu des relations économiques et œuvrer pour le rapprochement des deux secteurs privés. L’objectif également est d’en faire une entité de représentation des intérêts des entreprises et du secteur privé espagnol au Maroc, et vice-versa. Le conseil devra aussi permettre aux opérateurs économiques de se positionner comme partenaire économique des organismes nationaux et internationaux dans la réalisation des projets de coopération.
Le Maroc entend donc optimiser davantage sa proximité géographique et accélérer l’amélioration de ses infrastructures portuaires, routières… pour attirer le maximum d’investissements ibériques. Surtout qu’en ces temps de crise, les entreprises espagnoles gagneraient à diversifier leurs marchés/débouchés et produire de plus en plus à l’étranger. Pour illustrer la présence espagnole au Maroc, l'Économiste propose un aperçu sur huit entreprises espagnoles qui se distinguent par des activités à forte valeur ajoutée, une expertise et un transfert de savoir-faire.

Source: L'économiste
Le: 16/07/2013

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر