Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Un partenariat multidimensionnel entre le Maroc et la France
hollande au marocLes relations franco-marocaines offrent l’un des exemples les plus édifiants d’une coopération qui se perpétue tout en étant continuellement consolidée. En décembre 2012, Sa Majesté le roi Mohammed VI avait soulevé le caractère distingué d’un « partenariat dense et privilégié ». Au-delà de son aspect ininterrompu, la coopération entre les deux pays est marquée par son aspect multidimensionnel. Du soutien politique aux partenariats économiques, en passant par les aides financières, la recherche scientifique ou encore la coopération sécuritaire et militaire, les deux parties ne cessent de galvaniser leurs rapports bilatéraux.
Sur le plan diplomatique, les relations entre les deux pays sont exemplaires. La France a toujours été un allié inconditionnel des intérêts du royaume.

Sa position vis-à-vis de l’intégrité territoriale du Maroc est pour le moins constructive. En tenant compte de son statut de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, la France a solennellement déclaré son soutien au Plan marocain d’autonomie, en le considérant comme seule proposition réaliste servant de base à une solution négociée au conflit du Sahara. De son côté, le Maroc, à l’occasion de la récente crise au Mali, a affiché son soutien à l’intervention militaire française et a même autorisé les rafales français à survoler son territoire. Il faut ajouter qu’une grande convergence marque la pratique diplomatique des deux pays. Sur plusieurs dossiers, ils ont partagé les mêmes positions et ont œuvré conjointement à instaurer un climat harmonieux dans leurs relations.
Sur le plan politique, la France semble admirer le modèle marocain comme exemple de transition démocratique faite dans la concertation et la stabilité.

Le président français, M. François Hollande, a tenu, en mai 2012, à exprimer son admiration pour la réforme politique et constitutionnelle au Maroc. Cela justifie la disposition de la France à accompagner notre pays sur la voie de la modernisation de ses structures politiques, sociales et économiques.
Sur le registre économique et commercial, la France est en effet le premier partenaire du royaume, avec un volume d’échanges de l’ordre de 8 milliards d’euros, et le premier investisseur étranger, puisque 750 filiales françaises et quelque 340 sociétés à capitaux français sont présentes sur le territoire marocain, créant près de 120 000 emplois. Malgré la conjoncture actuelle, marquée par la crise financière et le problème du chômage, la France réinvente de nouvelles formules de coopération avec le Maroc, afin de garder son statut de partenaire privilégié. Le concept de « colocalisation » fut ainsi avancé comme nouveau cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. Le Maroc est en effet le partenaire le plus sûr et le plus stable pour les investisseurs français dans la zone africaine et arabe. C’est ce qui explique que les entreprises françaises se sont toujours engagées dans la plupart des chantiers structurants que la Maroc a lancé. Et c’est ce qui peut être justifie aussi le statut du Maroc comme premier bénéficiaire dans le monde de l’assistance de l’Agence française de développement.

Développant au fil du temps un modèle de coopération exemplaire, la France et le Maroc sont certainement conscients qu’aujourd’hui, l’enjeu réel et le défi futur de leur relation est la nécessité de la reconfigurer dans un cadre régional, alliant de nouveaux acteurs et permettant de faire face à une compétition de plus en plus rude.

Source: L'opinion par Abderrahmane HADDAD
Le: 04/04/2013

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر