Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Can2013: Le Maroc contre le Cap Vert
maroc VS cap vertLes Lions de l’Atlas doivent à tout prix s’imposer ce mercredi face au Cap Vert pour préserver leurs chances de qualification pour le second tour de la Coupe d’Afrique des nations qui se déroule en Afrique du Sud jusqu’au 10 février.
Le triste nul, concédé samedi à Johannesburg contre l’Angola (0-0), oblige le sélectionneur national, Rachid Taoussi, à revoir ses choix et son plan tactique pour espérer empocher les trois points de la victoire face aux Requins Bleus qui ont rendu une belle copie en match d’ouverture face à l’Afrique du Sud. Une rencontre déséquilibrée sur le papier, mais qui nourrit bien des craintes des Lions de l’Atlas timorés surtout en deuxième mi-temps face à l’Angola.
Dos au mur, l’équipe nationale n’aura guère le droit à l’erreur à Durban face aux Capverdiens. Avec un point au compteur au même titre que les trois autres équipes du groupe, mais avec un troisième match avec le pays organisateur, la bande à Rachid Taoussi doit impérativement l’emporter pour appréhender le dernier match avec plus de sérénité.
L’objectif est donc clair pour les Lions de l’Atlas : la victoire et rien que la victoire.

Resserrer les lignes
La rencontre face au Cap Vert, l’équipe à priori la plus faible du groupe, ne sera pas une partie de plaisir. Décomplexés après leur match nul (0-0) face à l’Afrique du Sud, les Requins Bleus ont tout à gagner et rien à perdre face à l’équipe nationale qui sera très attendue et donc sous pression, surtout que l’attaque marocaine a été stérile depuis un bon moment. Taoussi, qui a choisi d’évoluer avec un seul attaquant de pointe (Mounir El Hamdaoui) et qui a donné des consignes aux défenseurs latéraux de ne pas dépasser la ligne médiane, a privé le Onze national de plusieurs possibilités offensives. Résultat, les Lions de l’Atlas n’ont jamais pu créer du surnombre dans la défense adverse.
Le sélectionneur national devra donc prendre des risques face au Cap Vert en alignant une équipe plus offensive et surtout permettre aux défenseurs latéraux d’apporter leur soutien à Oussama Assaidi et Nouredin Amrabet qui étaient obligés face à l’Angola de faire des courses de 60 à 70 mètres pour faire remonter le ballon. Et une fois qu’ils arrivent à la surface des 18 mètres adverses, ils n’ont plus le jus de continuer leur action.

De toute façon, Taoussi est obligé d’abattre toutes ses cartes puisque le temps des calculs est déjà révolu.
Seule une victoire ouvrirait les portes des quarts de finale pour les Lions de l’Atlas.
Un autre résultat les rapprocherait un peu plus de la sortie. Il vaut donc mieux jouer toutes les cartes pour ne pas avoir de regrets par la suite.
Pour rappel, les Lions de l’Atlas étaient arrivés lundi à Durban en provenance de Johannesburg.
Aussitôt arrivés, les joueurs ont effectué un travail de récupération et ensuite un travail devant les buts.

Source: Le Matin par Abderrahman Ichi,
Le: 23/01/2013

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر