Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Travail des étrangers au Maroc
étrangers au marocEn ce début de semaine, beaucoup de députés ont dénoncé le non respect de certains étrangers, en particulier les Français, de la réglementation en vigueur. A en croire les représentants de la nation, ces derniers travaillent le plus souvent dans la clandestinité sans contrat à la base.

Le phénomène touche beaucoup plus, expliquent-ils, les Français, notamment au niveau de concessionnaires délégués, certains établissements financiers, les secteurs de la communication et des NTIC, ainsi que les établissements hôteliers.

Les salaires et les primes de déplacement donnent souvent du frisson (des primes de 6 000 Dhs par jour et des salaires mensuels de 200 000 Dhs), dit-on à la Chambre des Représentants. Abdelouahed Souhail, ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, souligne que 5.860 permis de travail ont été octroyés à des étrangers établis au Maroc à fin septembre, dont 3.700 cas de renouvellement : “l’approbation des permis par le ministère est basée sur une attestation délivrée par l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences”, ajoutant que “la décision de celle-ci prend en considération l’absence de compétences marocaines pour occuper le poste pourvu aux étrangers”.

Il a, en outre, mis en garde contre les contrats de travail conclus clandestinement par des entreprises privées avec des étrangers. Pour le ministre Souhail, cette catégorie exerce “en l’absence de protection juridique, étant donné que les dispositions du Code du travail ne s’applique pas à cette catégorie”, ajoutant qu’une loi spéciale encadrant ce domaine sera “bientôt” adoptée.

Source: LNT
Le: 03/01/2013

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر