Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Le Maroc part à la reconquête du marché touristique espagnol
touristes espagnolsTout en partant à la conquête de nouveaux marchés émetteurs de touristes, le Maroc garde un intérêt particulier pour ses marchés traditionnels qui ont du potentiel non exploité. Il en est ainsi du marché espagnol qui est l’un des grands pourvoyeurs de touristes pour la destination Maroc. Certes, ce marché est très affecté actuellement par la crise économique qui sévit en Europe, mais il garde un potentiel intéressant pour le tourisme marocain, favorisé par l’atout de la proximité. D’ailleurs, les derniers chiffres publiés par le département de tutelle confirment bien cette réalité. En fait, le nombre d’arrivées touristiques aux postes frontières en provenance de notre voisin du nord en août dernier a progressé de 47% par rapport à août 2011.

Sur le deuxième pôle touristique du pays, en l’occurrence Agadir, les arrivées et les nuitées dans les établissements hôteliers classés de la ville enregistrées par les touristes espagnols en août dernier ont évolué respectivement de près de 74% et de plus de 31%.
Ces performances sont certes un peu exceptionnelles, mais même dans la durée, les flux des touristes espagnols vers le Maroc marquent une certaine régularité. En effet, d’après la délégation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à Madrid, le Maroc est une destination leader pour les espagnols durant les six dernières années puisqu’elle est la première destination non-européenne. Ainsi, le marché espagnol représente 700 000 d’arrivées au Royaume annuellement et occupe aujourd’hui la 4e position au niveau des arrivées au Maroc.

Toutefois, le Maroc enregistre un important manque à gagner sur ce marché, d’après cette même délégation.
En fait, le Royaume reste peu connu auprès des touristes espagnols d’où la nécessité de promouvoir le marché marocain, a affirmé samedi dernier le délégué de l’Onmt à Madrid, Essaid Kasmi, lors du congrès international de la Fédération espagnole des journalistes et écrivains du tourisme qui est tenu la semaine dernière à Marrakech, à l’initiative de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc (FNAVM).
Il est à noter que cette rencontre est justement une initiative des autorités touristiques et des professionnels pour reconquérir le marché espagnol fortement impacté par la crise économique internationale.

Le séjour de ces journalistes et écrivains, au nombre de 68, s’est déroulé selon un programme comportant notamment des voyages de presse à Essaouira, Ouarzazate et Zagora. Ainsi, d’après le président de la FNAVM, Khalil Majdi, en dépit de la crise, le Maroc peut augmenter sa part du marché du tourisme espagnol qui représente, estime-t-il, un grand potentiel pour le secteur touristique marocain.
Par ailleurs, il est à noter qu’en marge des travaux de la dixième réunion de haut niveau Maroc- Espagne, les ministères du tourisme respectifs des deux pays ont étudié les mécanismes d’activation et la mise en place du plan d’action sectoriel au titre de l’année 2013.

Ce plan d’action vient en application du mémorandum de coopération touristique signé le 29 avril 2009 à Rabat et a pour objectif de développer le potentiel économique et touristique des deux pays. En outre, le ministre de l’Équipement et des Transports, Aziz Rabbah, s’est engagé récemment à soutenir la compagnie espagnole «Air Nostrum», entre autres, pour intégrer d’autres destinations touristiques nationales, notamment le tourisme thérapeutique et sportif, tout en ciblant bien d’autres touristes, à savoir les personnes âgées et les familles.

Source: Le Matin par Lahcen Oudoud
Le: 09/10/2012

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر