Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Les Casablancais de plus en plus réactifs
casablancaDe plus en plus de consommateurs bidaouis font des réclamations pour manifester leur insatisfaction ou mécontentement par rapport à différents produits ou services. C’est ce qui ressort du dernier rapport de l’Association casablancaise de protection du consommateur, Uniconso, au titre de l’année 2011. Un rapport qui va être rendu public, aujourd’hui, dans le cadre d’une conférence organisée par la Fédération nationale des associations du consommateur du Maroc (FNAC Maroc). Lequel rapport fait ressortir qu’en dépit de la montée en nombre des réclamations (près de 400 en 2010), celles-ci restent peu représentatives d’une population aussi importante que celle de la métropole. Pour l’exercice 2011, l’association a enregistré 766 réclamations directes (téléphone, courrier, email). De même, Uniconso a pu mener 2 668 actions réparties entre conseil, information et orientation des consommateurs.

Dans le cadre des réclamations traitées, les télécoms se taillent la part du lion, avec 626 affaires traitées par Uniconso. Les autres réclamations traitées au cours de l’année écoulée concernent les banques (39), les produits alimentaires (38), le commerce (16), l’immobilier (12), les services (11), l’automobile (7), la gestion déléguée, l’assurance et l’électroménager avec 5 affaires chacune, en plus d’une affaire pour l’industrie et une autre concernant le sport. «Le rôle d’Uniconso se décline en 4 missions, à savoir l’information, le conseil, l’orientation et le règlement de litiges.

Ce dernier volet consiste en le traitement de l’affaire à travers des missions d’investigation et de conciliation. «Le fournisseur est aussitôt contacté par les services afin de collecter toutes les informations disponibles pour, in fine, trouver un terrain d’entente entre ce dernier et le consommateur», explique Ouadi Madih, président d’Uniconso. À ce propos, les litiges entre consommateur et fournisseur peuvent concerner des sommes dérisoires, comme il peut s’agir de gros dossiers, à l’image de celui en cours de traitement par Uniconso et qui tourne autour de 12 MDH. Courant 2011, l’association a continuellement mené des actions de terrain, à travers des descentes effectuées dans différents marchés et commerces.

L’objectif de ces actions est de constater toutes sortes d’infractions relatives aux prix, à la contrefaçon, à la non-conformité de certains produits aux normes en vigueur. C’est ainsi que plusieurs transgressions ou manquements ont été observés par les différentes commissions. La plus flagrante est la non-application de la réglementation, notamment la loi 31/08 relative à la protection du consommateur, par un nombre important de fournisseurs opérant dans différents secteurs.

Parallèlement, Uniconso a procédé à l’émission de plusieurs avertissements en rapport avec la santé et la sécurité du consommateur, notamment concernant les dangers de mise sur le marché de produits sans étiquettes, de bonbonnes de gaz ou encore de chauffe-eau dont la fabrication ne répond pas aux normes de sécurité.

Source: Le Matin par Abdelhakim Hamdane
Le: 07/09/2012

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر