Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Le parc des abonnés à la téléphonie mobile atteint plus de 37 millions de lignes
abonnement mobileAprès un léger tassement observé au terme des trois premiers mois de l’année en cours, le parc des abonnés à la téléphonie mobile a renoué avec la croissance. Cette évolution est le résultat notamment de la hausse du parc des abonnés à l’Internet. Le nombre d’unités consommées a continué de croître à un rythme soutenu, bénéficiant de la baisse des prix de la communication de la téléphonie mobile. Selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), le segment du mobile a atteint, à fin juin dernier, quelque 37 422 105 lignes, soit une progression de 3,27% par rapport au premier trimestre et 7% de mieux par rapport à la même période de 2011. Dans ce sillage, le taux de pénétration ressort à 115,07%.

Dans cette configuration, il est signalé que les prix des services des télécommunications continuent à baisser pour le deuxième trimestre de l’année 2012. Pour le mobile, l’ARPM (average revenue per minute, qui signifie chiffre d’affaires à la minute) est passé de 0,78 DH HT/min à fin juin 2011 à 0,62 DH HT/min à fin juin 2012 marquant ainsi une baisse de 21%. En fait, ce qu’il faut savoir, c’est qu’au niveau de la région MENA, le positionnement du Maroc révèle que le poids des prix des télécommunications dans le revenu du consommateur marocain est très élevé, notamment en matière de téléphonie, ce qui pose un problème réel de compétitivité. Ainsi, au niveau de la téléphonie mobile, il apparaît que les prix les plus faibles dans la zone MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) sont enregistrés dans les Émirats Arabes Unis avec un prix en pourcentage de revenu de 0,21. De fait, le consommateur marocain paye près de 4 fois plus cher que le consommateur tunisien et égyptien.

Un 2e trimestre en vert.

Les deux types d’abonnés composant le parc de la téléphonie mobile ont terminé le 2e trimestre en vert. Pour le mobile postpayé, son parc d’abonnés a enregistré un taux de croissance trimestriel de 5,10% et annuel de 22,03% au moment où celui des abonnés au mobile prépayé a réalisé 3,18% de croissance sur un trimestre et 6,36% sur une année. Sur ce segment, Maroc Telecom détient toujours la part du lion avec un parc mobile en hausse de 1,11% sur un trimestre atteignant 17,38 millions d’abonnés contre 17,19 millions d’abonnés à fin mars 2012. Médi Telecom compte 11,23 millions d’abonnés et Wana Corporate compte 8,60 millions d’abonnés. En termes de parts de marché, l’opérateur historique détient 46,45% du parc suivi de Médi Telecom avec 30,56% et Wana Corporate avec 22,99%. Pour ce qui est de la répartition des clients du mobile par type d’abonnements, le prépayé prédomine toujours avec une part de 95,35% (95,43% à fin mars 2012) contre 4,65% pour le postpayé. Le parc des abonnés au mobile postpayé a enregistré un taux de croissance trimestriel de 5,10% et annuel de 22,03%. Pour le mobile prépayé, le taux de croissance du parc est de l’ordre 3,18% sur un trimestre et de 6,36% sur une année.

Le parc global d’abonnés à la téléphonie fixe a atteint 3 444 546 à fin juin 2012 enregistrant une baisse trimestrielle de 2,55% et annuelle de 5,53%. Le taux de pénétration enregistré au terme de ce trimestre est de10, 59%. Le taux de pénétration du fixe est passé de 10,98% à fin mars dernier à 10,59% au 30 juin 2012. En tête de peloton, Wana Corporate détient 63,12% du parc fixe suivi de Maroc Telecom avec 36,16% et Médi Telecom avec 0,72%. Le parc internet s’élève à 3 759 432 réalisant un taux de croissance trimestriel de 9,13% et annuel de 60,27%. Le taux de pénétration de l’Internet a atteint 11,56%. C’est toujours Maroc Telecom qui détient la palme avec 53,6% du parc Internet suivi de Médi Telecom avec 29,74% et de Wana Corporate avec 16,66%. Le parc des abonnés Internet bas débit (classique et forfait) a atteint 803 abonnés en juin 2012, soit un retrait de 1,95% sur un trimestre.

Le parc des abonnés Internet ADSL a enregistré une hausse de 2,96% au cours du deuxième trimestre de l’année 2012. Sur une année, le parc Internet ADSL a augmenté de 19,36%. L’évolution de la concurrence dans le secteur des télécommunications a eu comme conséquence le développement de la téléphonie mobile et la modernisation de l’infrastructure. Elle a également apporté des bénéfices aux consommateurs en termes de meilleure qualité et choix des services et d’émergence de nouvelles activités génératrices de revenus. Toutefois, l’accessibilité de la téléphonie fixe n’a pas atteint les niveaux escomptés vu l’évolution timide du taux de pénétration. Le renforcement de la régulation des télécoms au Maroc s’avère un maillon essentiel pour généraliser l’accessibilité et assurer un développement sain et équilibré du secteur.
Internet 3G : la facture passe à 37 DH

La facture de l’ADSL est passée de 132 DH HT/mois/client à fin juin 2011 à 125 DH HT/mois/client à fin juin 2012, soit une baisse de 5%. La tendance baissière des prix mesurée par la facture moyenne mensuelle par client Internet se confirme. En effet, elle est passée de 75 DH HT/mois/client à fin juin 2011 à 54 DH HT/mois/client à fin juin 2012, marquant ainsi une baisse de 28%. Pour l’Internet 3G, la facture est passée de 54 DH HT/mois/client au 30 juin 2011 à 37 DH HT/mois/client au 30 juin 2012, marquant ainsi une baisse de 31%. Pour l’ADSL, elle est passée de 132 DH HT/mois/client à fin juin 2011 à 125 DH HT/mois/client à fin juin 2012, ce qui correspond à une baisse de 5%.

Source: Le Matin par Abdelali Boukhalef
Le: 06/08/2012

Articles récents
Topbladi.com®2017
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Vidéo humour | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر