Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Le Maroc importera du lait au mois de Ramadan pour la première
lait ramadanL’offre nationale en lait est en recul par rapport aux précédentes années et il ne reste plus que quelques jours avant le début du mois sacré, période de forte consommation en lait. Pour combler le déficit de l’offre, les professionnels procéderont à des importations dès juillet courant. Autorisée par les pouvoirs publics, l’importation portera sur un volume de 20 000 tonnes de lait UHT pour la période allant du 15 juillet au 15 août, en franchise de droits de douane. La dernière importation remonte à 2007, année de sécheresse, quand le gouvernement avait suspendu les droits de douane à l’import pour le lait en poudre et le lait UHT.

Pour cette année, le déficit n’est pas dû aux aléas climatiques, pas plus qu’à la période de basse lactation, mais plutôt à la réduction des achats de lait en poudre utilisé dans la fabrication des dérivés laitiers. Le renchérissement des cours mondiaux du lait en poudre justifie le recul des importations de ce produit qui se situaient annuellement à 20 000 tonnes. Résultat : on a dû utiliser le lait frais, ce qui a pesé sur la constitution des stocks.

L’offre globale en lait est évaluée, selon le ministère de l’agriculture, à 193 millions de litres de lait (pasteurisé et UHT) par an. Ce qui permet de couvrir à hauteur de 120% les besoins du marché qui sont de l’ordre de 160 millions de litres. Or, chaque année, pendant le mois de Ramadan, on enregistre une hausse sensible de la consommation. Celle-ci se situe, selon les dernières statistiques du ministère, entre 80 et 90 millions de litres, dont 20 millions de lait UHT et 70 millions de lait pasteurisé.
Habituellement, les industriels du lait constituent des stocks pour couvrir les besoins de cette période. Chez Copag, producteur de la marque Jaouda, on affirme que la coopérative n’importera pas de lait. Leurs stocks affichent une hausse de 30 à 40% par rapport au Ramadan 2011. Centrale Laitière, pour sa part, refuse de se prononcer sur l’état de ses stocks.

Notons que même si la consommation de lait augmente pendant Ramadan, les Marocains ne sont globalement pas de gros consommateurs de ce produit. Les professionnels expliquent que la préférence pour le thé justifie la faiblesse de la consommation de lait et des produits laitiers de façon générale. Ainsi, le Marocain consomme environ 55 litres de lait par an en moyenne. Loin derrière les pays développés où la consommation de lait par habitant est de l’ordre de 110 litres par an.

Source: La vie économique
Le: 13/07/2012

Articles récents
Topbladi.com®2017
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Vidéo humour | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر