Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Les opérateurs de Fès tablent sur la nouvelle vision 2020 pour attirer une nouvelle clientèle.
Ville de FèsAlors que les touristes étrangers retrouvent de plus en plus la destination de Fès, la fréquentation des nationaux s'effrite depuis le début de l'année. Les opérateurs de Fès tablent sur la nouvelle vision 2020 pour enrichir la destination de nouveaux produits et attirer une nouvelle clientèle.

Le nombre de nuitées réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés a enregistré une hausse de +9% en octobre 2010 par rapport au même mois de l'année précédente révèlent les derniers chiffres du département du Tourisme sur la fréquentation hôtelière de la ville de Fès pour le mois d'octobre. Cette bonne performance est à mettre à l'actif de la clientèle étrangère (+15%).) Ces clients viennent des principaux marchés européens émetteurs de touristes notamment le marché français, espagnol, italien et allemand. Les Américains, les Anglais et les Hollandais retrouvent aussi de plus en plus le chemin de la destination de Fès.

Une tendance haussière enregistrée par ailleurs depuis le début de l'année avec une légère hausse de 2% des nuitées estimées dans les établissements d'hébergement touristique classés à Fès. Les nuitées des non résidents ont connu en fait une augmentation importante de +12% qui est due aux résultats positifs enregistrés par les marchés espagnols (+12%), italiens (+20%), américains (+36%) et allemands.

Fréquentation des nationnaux
En revanche la fréquentation des nationaux s'effrite. Ils ont été moins nombreux à visiter la ville de Fès. Les nuitées des touristes résidents ont baissé de 24% au cours de la même période et de 12% au mois d'octobre dernier.
Côté hôtellerie, les établissements hôteliers haut de gamme affichent les meilleures performances, pour les nuitées comme pour les taux d'occupation. Les catégories d'hôtels classés 5*, 4* et 3* ont cumulé presque 82% des nuitées totales enregistrées à Fès au cours du mois d'octobre 2010. Et ce sont surtout les 4 étoiles, qui réalisent les meilleures progressions et leur fréquentation ne cesse de croître au fil des années.

«Ces catégories d'hôtels, ont affiché des résultats contrastés en terme de nuitées, en comparaison avec octobre 2009 (+4% pour les 3*, +42% pour les 4* et - 12% pour les 5*) », explique un rapport du département du Tourisme. De fait, le taux d'occupation des chambres dans les établissements d'hébergement classés à Fès s'est accru de +2 points pour atteindre 52% en octobre 2010. « Au cours des dix premiers mois de 2010, Le taux d'occupation connaît une baisse de -2 points par rapport à la même période de l'année précédente pour se situer à 39% », précise le rapport du département du Tourisme. Ceci étant, cette ville au passé chargé d'histoire n'arrive toujours pas à tirer profit de ses divers atouts touristiques et culturels, de la densification de l'aérien au niveau de son aéroport et de retenir un peu plus longtemps ses touristes. L'animation fait aussi défaut à la ville.

Et ce malgré son enrichissement depuis quelques années d'une série de manifestations culturelles où la musique occupe la plus grande place. A cela s'ajoutent les différents métiers qui gravitent autour de l'hôtellerie qui sont en deçà des besoins qu'attendent les touristes. Driss Faceh, président du Conseil Régional du tourisme de Fès – Boulemane a indiqué dans un entretien qu'il a accordé au quotidien le Matin que la ville de Fès a une notoriété internationale mais les résultats enregistrés actuellement sont en contradiction avec cette notoriété. La promotion de la destination devrait être promue selon lui, en continu avec notamment le renforcement de la publicité institutionnelle instituée par l'O.N.M.T sur les principaux marchés émetteurs de touristes pour le Maroc. « La niche du tourisme religieux regroupe un réservoir de plus de 300 millions d'adeptes de la tarîqa Tijania à travers le monde et plus particulièrement l'Afrique subsaharienne n'est même pas prise en compte. Le CRT Fès n'a pas les moyens pour promouvoir sa destination. La vision 2010 a mis en place des CRT, sans assurer perennement ses financements », a-t-il précisé.

Côté animation, le président du CRT de Fès-Boulemane reproche aussi à certains hôteliers de se contenter uniquement d'ouvrir des night clubs au lieu de créer une animation avec des spectacles de qualité. Et réclame plus de moyens pour la Fondation Esprit de Fès qui pilote plusieurs événements et festivals de la ville. Concernant les métiers qui gravitent autour de l'hôtellerie, Driss Faceh a souligné dans son entretien que si la restauration et le transport touristique tirent leur épingle du jeu, les agences de voyage sont concurrencées par le web et l'artisanat ne se porte pas bien. Le président du CRT table aujourd'hui, comme la plupart des professionnels du tourisme sur la nouvelle vision 2020 pour redonner au tourisme régional la place qui lui échoit dans l'économie nationale. Pour lui, cette vision parle pour la première fois du territoire touristique qui va englober deux grandes régions touristiques à savoir Fès-Meknès.
Et de ce fait, toujours selon Driss Faceh, en dehors du tourisme culturel qui prévaut dans ce nouveau territoire touristique, plusieurs autres produits verront le jour. Le thermalisme, le tourisme du bien être et le tourisme rural et durable avec le moyen Atlas.

Taux d'occupation
Les établissements hôteliers haut de gamme affichent les meilleures performances, pour les nuitées comme pour les taux d'occupation.
Le taux d'occupation progresse plus modérément dans les autres catégories d'établissements hôteliers 1, 2 étoiles et les résidences touristiques, tout comme le nombre de nuitées. En revanche, les Maisons d'hôtes, avec leurs 451 chambres opérationnelles à fin octobre, attirent de plus en plus une clientèle raffinée et haut de gamme à la recherche de dépaysement et d'authenticité. Elles ont réalisé 11439 nuitées en octobre 2010 contre 7715 la même période l'année dernière, soit une hausse de 48% (+ 46% de janvier à octobre).

Source: Le Matin
Le: 16/12/2010

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر