Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Les européens de plus en plus intéressés par le savoir-faire industriel marocain
Industrie au MarocLes Clients européens, qui ont été nombreux à visiter le stand marocain au Salon mondial de la sous-traitance industrielle "Midest 2009", sont "de plus en plus intéressés par le savoir-faire industriel marocain", révèlent les échos recueillis auprès de ces visiteurs.

Dans des déclarations à la MAP, les industriels marocains qui exposent au Salon depuis le 17 novembre, ont qualifié leur participation à cette édition de "prometteuse", faisant état de commandes totalisant près de 2 millions d'euros et trois demandes de cotation, dont le chiffre n'a pas été confirmé.

Un total de 900 contacts ont été établis avec des clients potentiels dont 90 jugés prometteurs, ont pour leur part indiqué les organisateurs.

Piloté par la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électriques (FIMME), le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export), et la Bourse nationale de sous-traitance industrielle et de partenariat (BNSTP), le stand du Maroc regroupe une quinzaine d'exposants représentant les secteurs de la métallurgie, la mécanique, la mécatronique, l'électronique et l'aéronautique.

M. Moulay Youssef Alaoui, président de la FIMME, a fait état d'un changement qualitatif des exposants marocains lors de cette édition par rapport aux précédentes.

"Le panorama des toutes petites entreprises qui nous accompagnaient est entrain de changer", a-t-il déclaré à la MAP, précisant que 40 pc des exposants qui viennent pour la première fois à ce salon sont "des moyennes voire de grandes entreprises".

"C'est extrêmement positif, car ça veut dire que les entreprises marocaines sont aujourd'hui de plus en plus intéressées par le marché européen", s'est félicité M. Alaoui.

Selon lui, la sous-traitance marocaine génère un volume de l'ordre d'environ 25 milliards de DH par an. Ce chiffre demeure approximatif, vu qu'il est difficile de faire la différence entre ce qui entre dans la fabrication et ce qui a trait à la sous-traitance, a-t-il toutefois noté.

Au Maroc, le secteur des industries de la métallurgie, de la mécanique et de l'électromécanique (IMME) génère un chiffre d'affaires de l'ordre de 44 milliards de DH, tandis que celui de l'industrie électronique et électrique (IEE) est près de 21 milliards de DH, a indiqué M. Alaoui.

Le premier secteur exporte pour 6,5 milliards de DH par an, contre environ 10 milliards pour celui de l'électricité et de l'électronique, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l'Aéronautique, secteur érigé en priorité par le Plan de Développement Industriel "Emergence" et considéré parmi les nouveaux métiers mondiaux du Maroc, est également représenté au pavillon marocain par le Groupement des Industriels Marocains Aéronautique et Spatial (GIMAS).

Source: MAP
Le: 20/11/2009

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر