Drapeau Maroc
Topbladi Maroc
toutes les actualités au Maroc
Actualité au Maroc
Victoire rassurante du Maroc, l'Algérie sous pression
équipe marocaineLa sélection marocaine a émis des signaux rassurants en battant loin de ses bases son homologue tanzanienne sur le score étriqué (0-1), samedi à Dar Es-Salam devant plus de 45.000 spectateurs, dans le cadre de la 2è journée (groupe D) des éliminatoires de la CAN-2012 de football.

Une défense éveillée, lucide et généralement décisive dans ses interventions, un milieu de terrain actif et omniprésent sur la pelouse et une ligne d'attaque créative et cohérente, notamment en première mi-temps, ont dressé le profil d'un groupe qui trouve peu à peu son homogénéité.

Dès l'entame de la partie, la sélection tanzanienne s'est lancée dans l'attaque, créant plusieurs occasions, notamment à la 15è minute lorsque l'attaquant Idrissa Rjabu a failli, d'un tir puissant, prendre à contre pied le gardien de but Nadir Lamyaghri.

Le Onze national a ensuite répliqué sur des balles arrêtées exécutées par Rachid Souleimani (20è), Houcine Kharja (25è) et Ahmed Kantari (35è), mais aussi par l'intermédiaire de Chamakh qui, servi par Boussoufa, a été fauché en pleine surface de réparation adverse mais l'arbitre n'a pas sifflé un penalty logique.

Avant la pause, Chamakh et Mounir Hamdaoui trompent les défenseurs adverses d'un "une-deux" aérien, conclu en beauté par le buteur d'Ajax Amsterdam qui a armé une puissante demi-volée du gauche pour loger le ballon dans les filets du gardien tanzanien Kaseja Juma, signant ainsi l'unique réalisation de la rencontre.

A la reprise, les joueurs marocains ont opté pour la conservation du ballon et se sont mis à renforcer les compartiments défensifs et du milieu de terrain, tout en restant entreprenants en attaque.

Ils ont même raté plusieurs opportunités de corser l'addition, notamment par le biais de Kharja, Boussoufa et surtout Chamakh qui s'est investi à fond lors de cette rencontre.

Le manque perceptible des automatismes des attaquants marocains et la vigilance de la défense et du gardien adverses ont mis en vain toutes les occasions créées durant la seconde période par le Onze national.

En revanche, les assauts menés par les Tayfa Stars ont buté sur une défense marocaine bien organisée, conduite par l'excellent stoppeur Mehdi Benatia et le portier Nadir Lamyaghri qui s'est illustré lors de ce match.

Cette victoire tant attendue par un public marocain assoiffé de performances de son équipe nationale et qui intervient surtout après un match nul décevant à Rabat contre la Centrafrique en ouverture de ces éliminatoires, met ainsi fin à une longue traversée du désert des Lions de l'Atlas et leur redonnera sans nul doute confiance afin d'entrevoir la suite de la compétition sous de bons auspices.

Les Lions de l'Atlas renouent par la même occasion avec les victoires après deux ans de disette. En effet, la dernière victoire du Maroc en match officiel remonte au 11 octobre 2008 face à la Mauritanie (4-1).

Après ce succès, le Maroc occupe désormais la tête du classement provisoire de son groupe avec un total de 4 points, en attendant le deuxième match qui opposera, dimanche à Bangui, la Centrafrique à l'Algérie.

Lors de la troisième journée, prévue les 25, 26 ou 27 mars prochain, les Lions de l'Atlas se déplaceront chez les Fennecs algériens.

Source: MAP
Le: 10/10/2010

Articles récents
Topbladi.com®2015
Contactez-nous pour des infos, publicité, demandes, un problème sur le site, partenariats...

Nos Partenaires: jeux gratuits | Live Tv | Films arabes | Tv en direct | Aflamedia.com | Jeux en ligne | اخبار مصر